Logo clair JCA

Ces chefs français reconnus pour leur cuisine japonaise

La cuisine japonaise, avec ses saveurs délicates et ses techniques raffinées, a conquis les papilles du monde entier. En France, un pays réputé pour sa gastronomie, plusieurs chefs audacieux ont choisi de marier l’art culinaire japonais avec leur savoir-faire français.

Ces chefs, porteurs d’une double culture culinaire, réinventent les classiques nippons en y ajoutant une touche française, créant ainsi des expériences gustatives uniques. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les parcours atypiques de quelques-uns de ces chefs français qui subliment cet art japonais avec passion et créativité. 

Tino Singharaj : Maître Sushi et Champion de France 2024

Tino Singharaj s’impose dans le monde de la cuisine japonaise, et notamment du Sushi, avec passion et détermination. 

Un début inattendu et une vocation découverte par hasard

C’est lors de ses études en langues étrangères que Tino Singharaj se passionne pour le Sushi. Travaillant à mi-temps dans un restaurant Kyo Sushi, il est immédiatement séduit par la précision et l’art du Sushi.

Ses doutes quant à ses études et sa passion grandissante pour la cuisine japonaise l’amènent à abandonner son cursus scolaire pour se consacrer entièrement à sa nouvelle vocation. 

Formation intensive et apprentissage auprès des meilleurs

Tino commence sa formation directement auprès des chefs. D’abord assistant dans le restaurant Kyo Sushi, il se rend ensuite à Monaco pour travailler et apprendre au restaurant Yoshi de Joël Robuchon. 

À son retour chez Kyo Sushi, il continue de se former auprès de chefs japonais, renforçant ainsi sa maîtrise des techniques traditionnelles. 

Grâce à ces expériences, il obtient le poste de chef Sushi et commence à travailler dans divers restaurants saisonniers, perfectionnant continuellement son art.

Immersion culturelle et perfectionnement au Japon

Quand l’opportunité se présente, Tino Singharaj s’envole au Japon à plusieurs reprises pour y effectuer des stages. 

Ces séjours lui permettent d’appréhender la préparation du Sushi sous un nouvel angle, notamment en ce qui concerne le choix des produits. 

Cette immersion lui donne une compréhension approfondie de la culture et des techniques culinaires japonaises, qu’il intègre dans son propre style.

Portrait deTino Singharaj le chef français qui cuisine japonais spécialisé dans les Sushi en chemise blanche dans un restaurant

Un style unique et une approche méditerranéenne

Tino définit son style de Sushi comme méditerranéen, mettant un point d’honneur à respecter les techniques de Tokyo. Il utilise uniquement des produits locaux, en particulier le poisson, et crée des Sushi très proches du style Edomae. 

Ce mélange entre tradition et produits régionaux est au cœur de son offre culinaire au restaurant La Senne, à Sète.

Reconnaissance et ambition internationale

En 2024, Tino Singharaj concrétise son rêve en remportant le titre de Champion de France de Sushi

Toujours en quête de nouveaux défis, il représentera la France au Championnat d’Europe de Sushi en novembre prochain et ambitionne de participer au Championnat du Monde de Sushi.

Suivez l'actualité de Tino Singharaj

Marie Seguin : Pionnière des Sushi innovants et éco-responsables

Marie Seguin se distingue avec ses Sushi innovants et éco-responsables, devenant une figure emblématique de la gastronomie durable.

Un parcours passionnant dans la restauration

Marie Seguin découvre sa passion pour la restauration il y a plus de vingt ans, en travaillant dans différents restaurants pendant ses études en lettres modernes. 

Attirée par ce domaine, elle décide de poursuivre une licence professionnelle en génie culinaire et management en hôtellerie-restauration. Son parcours la mène à effectuer un stage en Chine, qui sera écourté à la suite du séisme de 2008. Rapatriée en France, Marie choisit de partir en Martinique, où elle travaille dans divers restaurants et brasseries.

"Sushi epi lanmou" (des Sushi faits avec amour)

En 2012, Marie se lance dans l’univers du Sushi, encouragée par un chef brésilien. Elle est immédiatement séduite par le mélange de rigueur et de créativité que ce domaine offre.

En 2015, elle rencontre son futur associé  Eugène Cibille. Ensemble, ils lancent Sushi Péyi  Le concept est simple mais novateur : créer des Sushi avec des produits locaux, dans une démarche éco-responsable. Cette initiative rencontre un franc succès et est récompensée en 2019 par le prix Star et Métiers, ainsi que par le prix de l’Artisan de l’Année dans la région Martinique.

Reconnaissance et succès

De retour en métropole, Marie se prépare pour le Championnat de France de Sushi 2022, où elle obtiendra la seconde place. Elle retourne ensuite dans sa Drôme natale pour y proposer ses services de cheffe Sushi, en mettant en avant les produits locaux.

Dans la même année, elle décroche la troisième place lors du Championnat du Monde de Sushi et la deuxième place à l’épreuve créative.

Une vision éco-responsable

Aujourd’hui, Marie Seguin continue de proposer des Sushi éco-responsables, en utilisant des produits locaux. Ses préparations mettent en valeur non seulement les saveurs, mais aussi les formes et les couleurs de ses créations, faisant d’elle une pionnière dans son domaine.

En septembre 2023, elle intègre le groupe Alléno à Paris, au sein du restaurant étoilé L’Abysse. Puis, elle rejoint, le restaurant de L’Abysse à Monte-Carlo, de Yannick Alléno, pour y faire l’ouverture en tant que sous-cheffe Sushi. Avec ce nouveau projet, Marie Seguin vise à mettre en avant la pêche Méditerranéenne en poursuivant son implication dans le Sushi éco-responsable.

Suivez l'actualité de Marie Seguin

L’engouement pour la cuisine japonaise en France ne cesse de croître, porté par des chef(fe)s talentueux qui marient habilement traditions japonaises et créativité française. Les parcours inspirants de ces chef(fe)s français(es) témoignent de l’importance de la formation et de l’innovation dans ce domaine. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure culinaire japonaise, la Japanese Cuisine Academy offre des formations permettant d’acquérir les bases de cet art japonais. 

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *