Logo clair JCA

Tout Savoir sur les Gyoza : Origines, Variations et Dégustation

D’origine chinoise, le Gyoza est aujourd’hui connus dans le monde entier et sa popularité ne cesse de croître. Quelles sont les origines de ces raviolis traditionnels ? Pourquoi sont-ils associés à la culture japonaise ? Embarquons pour un voyage dans le temps pour tout savoir sur le Gyoza.

Origine du Gyoza japonais

Le Gyoza trouve ses origines en Chine alors que les soldats japonais, de retour après la Seconde Guerre Mondiale, cherchent à recréer les Jiaozi, un ravioli Chinois traditionnellement consommé lors du Nouvel An chinois pour symboliser la prospérité.

Des variations apparaissent plus tard notamment en raison d’une pénurie de casseroles qui  pousse les japonais à cuire les raviolis à la vapeur puis à les faire frire sur une plaque incurvée. Cela donne naissance au Gyoza tel qu’on le connait !

Aujourd’hui, les Gyoza sont un élément de base de la cuisine japonaise, appréciés aussi bien dans les foyers que dans les restaurants spécialisés, et leur popularité continue de croître à l’international.

Assiette contenant dix gyozas réparties autour d'une sauce. Une photo pour tout savoir sur les Gyoza avec la Japanese Cuisine Academy.
Le chateau, la rivière et des bâtiments de la ville Ustunomiya au Japon.

Un engouement général

Si vous êtes un véritable amateur de Gyoza, les noms d’Utsunomiya et d’Hamamatsu ne vous sont probablement pas étrangers. Chaque année, ces deux villes se disputent le titre du plus gros consommateur de Gyoza.

Ce classement est pris très au sérieux au Japon, car il est considéré comme un indicateur de la santé économique des ménages. Entre 2018 et 2021, l’office japonais de la statistique a couronné Utsunomiya, située au nord de Tokyo, comme la ville ayant la plus haute consommation de Gyoza.

 Avec plus de 300 restaurants de Gyoza pour une population de 516 000 habitants, cette ville est un véritable paradis pour les amateurs de raviolis traditionnels.

Que trouve-t-on dans un Gyoza ?

Les Gyoza sont traditionnellement remplis de porc haché et de légumes, mais on en trouve aussi en végétarien, au poulet… chaque restaurant possède sa propre recette, ce qui permet une grande variété de saveurs.

Il existe principalement deux styles de Gyoza : ceux d’Utsunomiya et ceux d’Hamamatsu.

Les Gyoza d’Utsunomiya se mange à l’unité et sont souvent préparés avec du choux chinois (Hakusai) et des feuilles chinoises (Nira), tandis que les Gyoza d’Hamamatsu sont disposés en cercle dans une poêle et cuits jusqu’à ce qu’ils soient croustillants, puis retournés comme une tarte tatin pour que la partie grillée soit sur le dessus.

Dégustation et variations

Pour profiter pleinement des saveurs des Gyoza, mangez les frais et chauds.

La texture des Gyoza peut varier en fonction des modes de cuisson :

  • Poêlés (Yaki Gyoza) : Croustillants en dessous et tendres sur le dessus.
  • Bouillis (Sui Gyoza) : Doux et moelleux.
  • Frits (Age Gyoza) : Complètement croustillants et dorés.
Dix Gyoza cuits à la vapeur puis poêles sur une assiette blanche.
Yaki Gyoza
Sui Gyoza
Quatre Gyoza frits disposés sur une assiette blanche avec de la sauce soja. Une photo pour tout savoir sur les Gyoza avec la Japanese Cuisine Academy.
Age Gyoza

Traditionnellement, les Gyoza sont accompagnés d’un mélange d’huile de piment (Ra-yu), de vinaigre et de sauce soja. Cependant, chaque restaurant propose souvent sa propre sauce unique pour sublimer ses Gyoza.

Si vous avez la chance de visiter le Japon n’hésitez à en tester plusieurs pour tout savoir sur le Gyoza et  découvrir de nouvelles sauces surprenantes.

Un plat quotidien abordable

Le Gyoza, est un plat qui se suffit à lui-même. Au Japon, on peut en trouver partout : dans les restaurants, auprès des vendeurs de rue, dans les supermarchés et même dans des distributeurs automatiques. Les Gyoza sont à la fois délicieux et abordables, avec une assiette de six Gyoza coûtant en moyenne 3€ et une assiette de vingt environ 10€.

En France et en Europe, on trouve de plus en plus de restaurants proposants des Gyoza à la carte (souvent en entré ou en complément) car les ravioles japonaises connaissent un succès grandissant.

Les prix sont assez variables salon les gammes allant de 6€ à 15€ pour dix Gyoza.

Une rue au Japon avec des restaurants et des enseignes lumineuses.

La confection de Gyoza n’engendrant pas de coûts importants, c’est un produit intéressant que vous pourriez, vous aussi, intégrer à votre carte. Pour les professionnels de la cuisine, une formation spécialisée peut offrir une opportunité unique de maîtriser les techniques de préparation des Gyoza.

Découvrez les secrets des chefs et apprenez à créer vos propres variations de Gyoza pour satisfaire vos clients et enrichir votre offre culinaire. Inscrivez vous dès maintenant à notre formation professionnelle alliant tradition et innovation.

Sources

https://www.lebonbon.fr/paris/les-tops-food-et-drink/le-top-des-meilleurs-gyozas-parisiens/

https://www.marmiton.org/recettes/recette_raviolis-chinois-jiaozi_535047.aspx

https://www.mygyoza.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *